Jacques YVERGNIAUX
auteur photographe

Portfolios
Les séries photographiques

Photothèque
La banque d'images

Expositions
depuis 1980

Publications
Dans la presse et l'édition
La boutique en ligne

























Les expositions proposées sont soumises à un
Droit de présentation publique
conformément aux
recommandations du Ministère de la Culture.
30s_plage - urbanites - vieux-capitaine - transplantation - universatis - attente - cartes-territoires -

30 secondes à la plage . Nouveau .

30 secondes, c’est le temps pendant lequel, l’obtura­teur de l’appareil photo reste ouvert. Le capteur en­registre ce qui est fixe, les bâtiments, les rochers et le sable, mais aussi tout ce qui bouge. C’est le temps pendant lequel un homme parcourt une trentaine de mètres, un nageur se déplace sur une dizaine de mètres, les vague déferlent environ 7 fois sur le sable en lassant de l’écume blanche. Au court de l’été 2020, je réalise une centaine de clichés sur les plages, occupées pas les estivants. J’observe les allées et venues, les comportements, les déplacements. Je photographie alors des scènes de plage en choisissant volontairement un temps de pose de 30 secondes. Le résultat est particuliè­rement surprenant. Les infrastructures, le sable, les rochers et les bâtiments sont parfaitement nets. Les personnes statiques sont visibles mais plus ou moins floues selon les mouvements faits pendant le temps de pose. Les gens qui se déplacent suffisamment ra­pidement laissent deviner une trace de leur passage, ou bien disparaissent totalement de l’image. La mer, les vagues et l’écume sont totalement lissées. Une foule peut se transformer en une sorte de brouillard humain.

Fiche technique :

L'exposition composée d'une élection de 20 à 30 photographies, voire plus, extraites de la série «30 secondes à la plage» est destinées à être exposées en grands formats. L'exposition est disponible sous forme de fichiers numériques haute définition. A charge des organisateurs de produire les tirages et de participer aux différents frais.
Télécharger le catalogue

Urbanités

Le réflexe d’un photographe arrivant dans un lieu pour la première fois est bien sûr de photographier ce qui lui semble intéressant. Mais à quoi bon reproduire parfois en moins bien des clichés de cartes postales ou de dépliants touristiques ! La question se pose alors : Que photographier ? et sous quel angle ? pour que la photo devienne intéressante.
Voir la fiche technique

Le vieux capitaine

83 ans. Une peau qui a vieilli joliment. De belles mains, sculptées par le temps et le métier de marin. C’est l’occasion pour moi de réaliser un travail photographique sur l’homme ayant accompli l’essentiel de sa vie. L'homme se dévoile peu à peu. D'abord la tête. De son visage, il ne laisse apparaître qu'un oeil derrière le grillage qu'il forme avec ses doigts ...
Voir la fiche technique

Transplantation

A l'origine de ce travail photographique, deux voyages et deux visites émouvantes : le musée des esclaves à l'île de Gorée, (Sénégal), et, quelques jours plus tard, le musée de l'immigration à Ellis Island, New York, (USA). A Gorée, du «matériel humain», prélevé parmi différentes peuplades, attend d'être « transplanté » sur d'autres continents. A Ellis Island, des volontaires, arrivant d'Europe par millions, espèrent obtenir le droit de s'installer en Amérique. Dans les deux cas, hommes, femmes et enfants sont triés: seuls les «meilleurs» sont sélectionnés. Les autres, trop âgés ou malades, sont laissés sur leur sol ou refoulés vers leurs pays d'origine.
Voir la fiche technique

Universatis

Une série photographique qui porte un regard sur des étudiants, des enseignants et chercheurs, des personnes provenant de différentes nationalités, qui viennent à l’Université pour se former, s’enrichir intellectuellement et y apporter leurs expériences.
Voir la fiche technique

Attente pour ailleurs

Au moment d'accomplir un voyage, on pense d'abord à son objectif principal, ces moments de rencontre, de visite, de découverte, tous ces instants pour lesquels le voyage a été entrepris et décidé. Ce sont ces périodes d'activité qui seront racontées au retour, feront l’objet de reportage, de compte rendu. Mais, pour parvenir à ce résultat, il faut aussi subir toutes ces périodes d’inactivité obligée. Elles sont nombreuses et longues, surtout lorsqu’on utilise les moyens de transport collectifs.
Voir la fiche technique

Des cartes et des territoires

Dans les années 1970, mes parents nous emmenaient en voiture, mes sœurs et moi, l’été en vacances au Portugal. Quatre journées entières de route étaient nécessaires pour rejoindre l’Algarve à partir de Saint-Malo. Il n’y avait que des voies classiques à double sens, et on devait traverser toutes les villes et villages. Tout au long de cette route, les commerces étaient florissants. La vie économique dépendaient largement du trafic routier, qui n’avait pas d’autre choix que d’emprunter la route nationale 137. Cinquante ans plus tard je retourne photographier cette route qui est devenue une desserte locale...
Voir la fiche technique

Contact

Lettre d'information
S'abonner

téléchargement
Espace professionnel

A propos du site

Biographie
CV
Dernière mise à jour le 28/09/2022